Stand Alone – note d’intention

« J’ai créé ces longues figures en dehors de toute référence, de toute imagerie, sans même conjecturer sur la question du sexe. Elles n’étaient pas nommées, mais désignées : «la blanche», «la rayée», «la double». L’essentiel était qu’elles soient debout et dignes malgré on ne sait quelles épreuves traversées, une image de notre désespoir, de …

Plus